Il y a des cartes difficiles à faire

J’aime faire des cartes et j’aime en recevoir. La plupart du temps, je fais des cartes à mon gout, et de temps en temps, je les fais au gout des personnes qui vont les recevoir.  Quoi qu’il en soit, je fais des cartes pour (presque) toutes les occasions, mais je n’avais pas vraiment fait de carte de condoléances.

Mon grand père est décédé il y a peu et le jour des obsèques, j’ai été gênée de ne pas avoir réussi à laisser quelque chose. Faire quoi? et à qui? Dans quels tons?Il faut dire aussi que je n’avais pas trop la tête à ca.

J’avais réfléchi les jours précédants, mais rien….

En rentrant, j’ai fait le tour de mes sets (avec qui j’ai eu un grand moment de solitude – je n’ai pas de set de tampons consacré à cela), puis j’ai décidé de faire 03 cartes, que j’ai envoyé à ma mère, mon oncle et ma tante.

Je n’ai pas voulu mettre de gris ou noir, alors j’ai utilisé du brune dune pour la première carte.

Puis j’ai voulu faire une carte toute blanche. Je l’ai finalement réhaussée de papier argenté.

La dernière carte vous paraîtra peut être bizarre, mais j’ai voulu la faire dans les tons de la gerbe de fleurs que moi/nous, ses petits enfants lui avons offert.

4 Comments on Il y a des cartes difficiles à faire

  1. Coucou tres jolie carte bonne soirée bisous

  2. La 3ème me semble la plus en adéquation avec la disparition d’un être cher , je pense.

  3. Chaque carte a sa sensibilité
    J’ai peut être une preference pour la 3e mais elles sont jolies toutes les 3. Peut être suggerer un tampon plus en adequation avec le lien de parenté.

  4. SUPERBES CREAS / IL FAUT Y PENSER

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*